VTT Attitude.net
VTT Attitude.net > Articles > Évènements > Enduro des Belleville

Enduro des Belleville

Les Ménuires // 17 Aout 2014 // par laurent

Pour sa troisième édition, l'Enduro des Belleville organisé par le club des sports des Ménuires, recevait l'agrément de la Coupe Rhône-Alpes de VTT. Après avoir entendu beaucoup de bien de l'évènement, on a décidé d'y traîner nos crampons, histoire de voir ce que ça dit en vrai !

Spéciale 1 - L'intégrale du Lou :

On rejoint le premier chrono à la force du mollet après une liaison d'1h (428m de dénivelé) sur une piste bien roulante. On choisit de faire les quelques portions "raides" à pied pour ne pas se cramer dès le matin. Une fois en haut le panorama donne le ton, c'est sacrément beau et le singletrack naturel qui se dessine devant nous s'annonce des plus accueillants. Le single offre de très beaux pifs pafs mais attention à bien rester vigilent, de gros blocs jalonnent le chemin et sont prêts à vous stoper net. Je déraille en sortie d'un passage "trialisant" et tarde à m'arreter dans l'espoir que l'arrivée soit proche... râté, la trottinette, ça va un moment, là, il va falloir remettre cette put"£'#! de chaîne. On sillonne entre passages en herbe et en cailloux, digne d'un vrai sentier montagnard sans monotonie aucune. On n'a pas vu le début que déjà la spéciale est finie et on en aurait bien mangé plus !

Petit flottement dans la liaison qui suit, le balisage un peu léger perd quelques pilotes et c'est bien à la bourre que nous arrivons au départ suivant. Heureusement, l'organisation a vite réagi et le départ a été décalé.

Spéciale 2 - Pas de Cherferie :

Les pilotes n-1 et n-2 n'étant pas là pour mon départ (sûrement eux aussi égarés), je m'élance derrière le pilote n-3. Quelques coups de pédales énergiques et me voilà parti sur les premiers mètres de cette spéciale. Ca commence par du beau single rapide en alpage, avec possibilité de faire quelques coupes intelligentes. Je pédale sans cesse, j’aperçois au loin le pilote de devant, ce qui me motive encore plus, mais une chute aura raison de ma motivation. Je me mets au tapis, me relève difficilement, mais je repars, un peu moins vite. Le single s'engage sur une suite de virages relevés vraiment bien taillés. Nos pneus se prennent de frénésie dans les relevés d'une piste ludique shapée par les locaux, pur kiff ! Je m'éclate, je mets des bonnes relances, je me fais aussi quelques frayeurs, mais je finis entier ouf!

Spéciale 3 - Le Verdet :

La spéciale 3 est annoncée avec 870 m de dénivelé négatif héhé coool, mais aussi spéciale la plus pédalante, là tout de suite c'est moins cool. Mise en place au niveau du chrono, mon départ est annoncé, je m'élance pleine balle sur un super single qui suit une crête, un peu cassant certes, mais vraiment plaisant à rouler. Je rattrape mes 2 prédécesseur, super sympas ils me laissent passer. Je m'engage sur la partie pédalante, et là c'est le drame, mes vitesses ne passent plus. Je m'arrête, check ça rapidement, verdict, câble de dérailleur arrière cassé. Tant pis, je cours un peu à côté du vélo, me fais doubler par mes 2 prédécesseurs, le moral en prend un coup. Heureusement la pente diminue et je remonte en selle sur mon poney, coincé sur mon plateau de 32 et mon pignon de 11, en mode cycliste sur piste j'arrive quand même à relancer et à finir ce single en faux plat.

La pente s'inverse, je mets le turbo pour rattraper mes 2 concurrents, ils me relaissent passer, encore merci à eux. Je lâche les freins dans cette spéciale, je m'applique à ne pas perdre de vitesses dans les virages, relance dès que possible. Surprise cette spéciale 3 rattrape la fin de la spéciale 2, je sais à quoi m'attendre, donc je mets la poignée dans l'angle ! C'est la plus longue spéciale puisqu'elle nous persécute un gros quart d'heure. J'arrive en bas rincé et direction les stands. A noter la présence d'un mécano au ravito avec tout ce qu'il faut pour les petites réparations (pneus déchirés, câbles, plaquettes ...), bien utile !

La spéciale 3 en caméra embarquée avec Jordan Huschard.

Spéciale 4 - Le Roc :

Encore une bonne liaison pour atteindre cette 4ème spéciale dont le départ est une piste permanente. Ce ne sera pas la plus belle spéciale de la journée, mais, déjà bien rincés, on est content de se dire qu'il va juste falloir se "laisser" descendre ! La piste a du flow et on enchaine quelques sauts et virages relevés plein gaz avant un (très) brutal changement de direction pour couper droit dans les alpages, façon freeride. On reprend la piste permanente un peu plus bas pour finir en beauté dans l'aire d'arrivée du récent Championnat de France de VTT. Une spéciale courte et rapide pour clôturer cette journée de plus de 2500m de dénivelé négatif.

Avec des spéciales bien variées, complètes et une ambiance au top, ce 3ème Enduro des Belleville est avec certitude une réussite. Avec un tracé comme on les aime, des ravitaillements bien fournis (fruits secs, jambon, fromage, coca... il y avait vraiment tout ce qu'il faut) et une organisation qui tient la route, nul doute que l'évènement devrait continuer de rassembler du monde.

Florian ARTHUS et Alizée BARON remportent le scratch. Vous trouverez le reste du classement en suivant les liens ci-dessous. Le cumul des résultats de cette manche avec ceux de l'Enduro de Vaujany 2014 permet d'établir le classement général de la coupe Rhône-Alpes de VTT Enduro.

Scratch Dames

Scratch Hommes

 

Back retour aux articles VTT : Évènements

|

Les derniers articles

Enduro du Beaufortain

Enduro du Beaufortain

le 19/06/2016 - Commentaire

Festibike du Taillefer II

Festibike du Taillefer II

le 26/09/2015 - 1 Commentaire

Pub

Dernières news

European Outdoor Film Tour 17/18

European Outdoor Film Tour 17/18

// 15/09/2017 //

Nouveautés Cube 2018

Nouveautés Cube 2018

// 30/08/2017 //

Nouvel itinéraire VTT à La Grave

Nouvel itinéraire VTT à La Grave

// 28/08/2017 //

La Mavic Trans-Provence en vidéo

La Mavic Trans-Provence en vidéo

// 30/06/2017 //

Velopolis festival Grenoble

Velopolis festival Grenoble

// 03/05/2017 //

Quarq ShockWiz en location

Quarq ShockWiz en location

// 26/04/2017 //

Pub