VTT Attitude.net
VTT Attitude.net > Articles > Matériel > Les casques integraux d'enduro

Les casques integraux d'enduro

Publié le 26/02/2016 // par Bart

Le choix d'un casque d’enduro est à la base une histoire de préférence, nous avons décidé de nous intéresser ici aux casques intégraux qui offrent une bonne protection à la descente. Avec le développement de produits dédiés s'ajoutent de nouvelles attentes liées à la discipline : légèreté, aération, confort à la montée comme à la descente.

Le premier critère de ce comparatif est le poids inférieur à 1000 gr. C’est une limite symbolique mais qui reflète bien ce qu'on est prêt à avoir sur la tête quand on pédale une portion de plat technique ou sur le sac pendant une longue montée.

La mentonnière amovible : un concept intéressant.

Les intégraux à mentonnière amovible ne datent pas d’hier, et la marque Met proposait ainsi une version de son modèle Parachute il y a plusieurs années. Aujourd’hui le concept revient sur le devant de la scène grâce au Bell Super 2R qui a réussi ce que les autres n’ont pas : une mentonnière montable et démontable à la main sans outil (casque en place à voir lors du test), et surtout un design bien sympa.

Le concept est avant tout intéressant pour l’enduro : mentonnière dans le sac, le casque allégé sur la tête pour rouler, puis montable très facilement avant de s’attaquer à votre descente préférée. Vous pouvez ainsi envisager de courir en compétition d'enduro, rouler en bike park ou faire une rando all mountain avec un seul et même casque qui s'adapte à chaque pratique.

Afin de faire votre choix en connaissance de cause, on a listé ici un petit panel de casques à mentonnière amovible (removable chin guard en anglais) et il y en a quelques uns : Lazer Revolution FF (pas encore commercialisé), Casco Viper MX, Cratoni C-Maniac, Bell Super 2R, le nouveau Uvex Jakkyl (avec son système de serrage Boa à fil) et l'ancien Met Parachute.

Cratoni C Maniac Casco Viper MX

Lazer Revolution Uvex Jakkyl MET Parachute ancien modèle

Le Bell Super 2R est le plus connu et il semble le plus abouti. Sa version 2016 intègre la technologie MIPS (Multi-directional Impact Protection System), de la firme suédoise du même nom. Le principal brevet de cette technologie est de permettre au casque de pivoter légèrement par rapport à la tête afin de réduire l’impact des chocs avec angle.

Bell Super 2R

On aime le design en mode normal typé super motard remastérisé mais aussi en mode intégral, et surtout le principe d’un casque à tout faire, de la petite session pédalage à la bonne session descente.

La contre attaque de l’intégral ultra léger.

L’autre alternative c’est le casque intégral léger et aéré avec en tête de course le Met Parachute version HES et ses 700g. Cette nouvelle version abandonne la mentonnière amovible de l'époque qui était vraiment minimaliste au profit d'un design en deux parties non démontables qui permet de gagner du poids.

Ce nouveau Met Parachute dispose d’un meilleur design et d'une aération qui semble très correcte, certainement la meilleure qui soit pour un intégral. C'est la grosse nouveauté de la marque, utilisé par Justin Leov et Hannah Barnes sur les Enduro World Series. MET vante enfin la certification ASTM-DH de son Parachute, une norme américaine spécifique aux casques intégraux de VTT, la seule à tester les impacts au niveau de la mentonnière.

Met Parachute HES 2016

Ensuite on trouve le toujours aussi sympa Urge Archi-Enduro, qui reprend le design du modèle de DH de la marque avec une mentonnière allégée pour mieux ventiler. Conçu sur la base d'un intégral classique, il est par conséquent plus lourd, et bien moins aéré que le Met par exemple.

Urge Archi Enduro

Et c'est tout ! Ici s’arrête la liste des casques dédiés à la discipline, il existe ensuite quelques casques intégraux DH ou BMX cross en dessous de 1000 gr mais ils ne sont pas spécifiquement taillés pour l'enduro et sont donc bien souvent moins aérés et pas si légers.

Les normes et les certifications : la fausse excuse.

En Europe, il n’y a pas vraiment de problème puisque tous les casques (intégraux ou non) mentionnés ici répondent à la même norme Européenne CE EN1078 pour "Casque de cyclisme ou de patinage à roulettes". Pour ce qui est de rouler entre potes pas de problème, et vous pouvez même vous mettre au patinage à roulette sans acheter de nouveau casque, c'est bon ça !

Pour la compétition, c’est avant tout une histoire de règlement de course. Pour l’enduro, notamment la coupe de France FFC (Enduro Series), il est précisé que les casques doivent être homologués CE : à mentonnière fixe ou détachable, et c’est également le cas des descentes marathon comme nous l’a confirmé l’organisation de la Mégavalanche.

Le règlement des Enduro World Series est différent à chaque course et dépend des pays et des fédérations concernées. Parfois le casque ouvert reste autorisé même si l'intégral (avec mentonnière fixe ou amovible) est toujours recommandé. Pour la DH le règlement FFC est sans appel : casque intégral monobloc obligatoire. Voilà qui pourrait mettre à mal l’idée d’un chouette casque à tout faire mais lorsqu’on roule en DH on est déjà plus dans l’enduro, enfin seulement si j’ai tout compris.

Et vous, vous roulez avec quoi ?

[Mis à jour le 17/05/2016] Ajout du casque Uvex Jakkyl

 

Back retour aux articles VTT : Matériel

|

Les derniers articles

5 bikes de DH de legende 2/2

5 bikes de DH de legende 2/2

le 07/05/2017 - 3 Commentaire

Acheter un VTT d'occasion

Acheter un VTT d'occasion

le 01/11/2016 - Commentaire

Pub

Dernières news

European Outdoor Film Tour 17/18

European Outdoor Film Tour 17/18

// 15/09/2017 //

Nouveautés Cube 2018

Nouveautés Cube 2018

// 30/08/2017 //

Nouvel itinéraire VTT à La Grave

Nouvel itinéraire VTT à La Grave

// 28/08/2017 //

La Mavic Trans-Provence en vidéo

La Mavic Trans-Provence en vidéo

// 30/06/2017 //

Velopolis festival Grenoble

Velopolis festival Grenoble

// 03/05/2017 //

Quarq ShockWiz en location

Quarq ShockWiz en location

// 26/04/2017 //

Pub