VTT Attitude.net
VTT Attitude.net > Articles > Spots, stations > Millau terre d'enduro

Millau terre d'enduro

Publié le 10/05/2018 // par marion

Cette année, la décision est prise il n'y aura pas de dolce Vita à l'italienne (Finale Ligure) pour notre désormais traditionnel week-end prolongé VTT ! Après maintes réflexions et recherches sur un spot en France plutôt vers le Sud pour espérer une météo assez clémente, nous jetons notre dévolu sur l’Aveyron, direction la ville de Millau. Coupons court à toutes exclamations trop souvent entendues lorsque nous annoncions notre destination : Oui il y a un viaduc bien connu, oui il est impressionnant mais ce que nous cherchons sont des beaux singles à rouler et non des ponts de l’extrême.

Millau et le massif des Grands Causses qui l'entoure ont largement fait parler d’eux dans le milieu de l’enduro ces dernières années en accueillant de nombreux évènements : l'aventure Bivouac par équipe, la coupe de France puis l’Enduro World Series durant le festival des Natural Games. Grâce aux différentes courses organisées dans le coin, une bonne base de données de traces GPS est à disposition sur le web. La communauté de communes de Millau édite également un site web dédié aux sports de nature répertoriant les itinéraires VTT balisés. Il distingue les itinéraires en boucle pour la randonnée et les tracés dédiés à l’enduro, ce qui tombe bien puisque c’est ça qu’on aime !

Jour #1 Vendredi

Début des festivités pour une partie du team du week-end. Le soleil, la chaleur et les paysages environnants à l’arrivée rendent le suspens haletant, trop envie de pédaler…juste le temps d’un casse dalle et de récupérer les clés de notre spacieux AirBnb, puis direction le sentier du facteur.

Le sentier du facteur (itinéraire enduro balisé n°2) est une boucle proche de la ville dont la liaison se fait par une route goudronnée très peu passagère (enfin après quelques petits km sur la départementale pour sortir de la ville), une montée progressive donc plutôt agréable ... sans compter la petite surprise en arrivant sur le plateau : une vue dégagée sur la ville, le Tarn et ... le fameux viaduc (bon Ok , avouons qu’il est vraiment impressionnant et assez joli vu d’en haut). En revanche, petite déception sur la descente, le single débute assez bien, mais devient rapidement rocailleux, avec beaucoup de gravette, de grandes lignes droites sans ce côté ludique ni technique qui nous plaît bien. Arrivés en bas, sentiments mitigés, c'était beau mais pas très ludique.

Week-end VTT enduro à MillauWeek-end VTT enduro à Millau

Week-end VTT enduro à Millau

Nous allons découvrir le 2è itinéraire du jour « le ravin de Potensac ». Celui-ci n’est pas référencé sur le site Millau Sports Nature, mais sur les parcours des Natural Games 2013. Le début de la liaison reprend la même route puis se poursuit sur le causse du Larzac, offrant un magnifique panorama. Nous galérons un peu à trouver le début de la descente mais finissons par parvenir à nos fins. La descente s’avère plus appréciable que la précédente, alternant passages roulants et passages techniques très accessibles sur le haut mais devenant plus engagés sur le bas. De bonnes marches à franchir entre 2 relances, il faut vraiment s’employer pour passer.

Pensant partir sur une petite sortie, le compteur affiche finalement une quarantaine de km et pas loin de 1000 m de D+, nous n’avons pas volé le panaché en terrasse !

Jour #2 Samedi

L’équipe est au complet, ravie de se retrouver autour de viennoiseries, avant de se lancer à l’assaut de cette journée bike. Au programme du jour, découvrir les singles vers les Gorges de La Dourbie. Sur le site web Millau Sport Nature (MSN), le descriptif informe sur un accès au départ en voiture, mais nous décidons de laisser nos véhicules et préférons nos poneys en moyen de locomotion pour se rendre à La roque-Sainte marguerite. Autant vous dire qu’après 14 km sur la route départementale pour atteindre le village, nous faisions moins les malins et regrettions amèrement notre décision du matin (cela nous apprendra à vouloir jouer les apprentis écolos !).

Premier single élu pour se mettre en jambe : La Malarède (trace sur MSN), itinéraire balisé, niveau de difficulté 2/4, 2.3km , 344m D-, décrit comme à faire absolument. A noter que le balisage des sentiers enduro est clair et complet du début de la liaison jusqu’à la fin de la spéciale, particulièrement pratique quand on découvre. Le départ se fait au petit village de Pierrefite du Larzac, avec ses maisons de pierres, après une montée progressive sur une route peu passagère. 18 kms depuis notre départ ce matin, et enfin, la descente s’offre à nous. Le single est tout en forêt, le terrain est complètement différent par rapport à la veille, beaucoup plus agréable car moins physique. La descente découvre des passages techniques, de nombreuses épingles et des passages roulants…attention, petite remontée sur la fin avant de redescendre sur le pont. Bilan à la fin de cette descente, la journée s’annonce bien !

Week-end VTT enduro à Millau

Week-end VTT enduro à MillauWeek-end VTT enduro à Millau

Week-end VTT enduro à Millau

Nos deux maîtres du GPS décident alors de nous embarquer rouler « Roquesaltes », au départ de Saint André de Vézines……soit 9 km de liaison sur route départementale supplémentaires, il parait que quand on aime, on ne compte pas. Le village se situe sur le Causse Noir, l’accès n’est finalement pas si rédhibitoire, la route bien que départementale, n’est pas tant fréquentée et très régulière. Une fois sur le plateau, on aperçoit très rapidement les roches caractéristiques du site dit ruiniforme de Roquesaltes. Arrivés au village, nous retrouvons les panneaux de balisage du sentier…itinéraire balisé bleu foncé/ rouge clair. On baisse nos selles, on remonte nos genouillères, on ajuste casque et lunettes…et brooaaaap, on rentre dans le vif du sujet. Quelle magnifique descente, offrant une vue dégagée sur le Causse du Larzac en face et les Gorges de la Dourbie ! Une partie du single est commune au sentier botanique, en balcon au dessus du pittoresque village de Montméjean avec les vestiges d’un château posé sur un éperon rocheux. Le terrain est dans l’ensemble bien roulant et assez ludique, avec de jolies épingles…à noter quelques relances (D+ 11m). Ce qui est aussi intéressant est la longueur de ce bel itinéraire, 5.6 km et 419m D- de plaisir ! L’arrivée se fait à Montpellier le vieux, porte d’entrée du chaos de Montpellier le vieux, site classé et reconnu. La journée se termine, enfin Millau n’est annoncé que dans 14km !

La découverte d’une région ne se limite pas à la découverte de singles et paysages….en tant que gourmands, il est bien évident que la découverte culinaire est primordiale, surtout après une soixantaine de km ! Après le dit viaduc, la renommée de l’Aveyron vient de l’Aligot, alors réservation est prise au restaurant le Jeu de Paume. L’endroit est cosy, le personnel très chaleureux, et la cuisine à tendance terroir est un délice….en plus, saucisse sur l’aligot, ils ont de la bière locale de la brasserie de la Jonte. Nous le recommandons sans hésiter, mais un conseil réservez !

Week-end VTT enduro à MillauWeek-end VTT enduro à Millau

Jour #3 Dimanche

Surprise ce matin, l’urticaire s’est invité sournoisement dans le we ! Un bref passage à la pharmacie de garde nous confirme le verdict que l'on redoutait : réaction allergique aux chenilles processionnaires ! Un vrai fléau dans l’Aveyron, nous en avons effectivement vues énormément, écrasées un certain nombre…et avons découvert à nos dépens que leur pouvoir allergisant est lié à leurs poils qu’elles libèrent lorsqu’elles sont agressées ! Bref, soyez vigilants et protégez vous au mieux. Pas de vélo pour aujourd’hui, le baromètre est à la pluie ce sera donc journée touristique avec visite des caves de Roquefort, et dégustation de Flaune, tarte à la brousse et fleur d’oranger. A croire que la légende du sud est surfaite, il n'y fait pas toujours beau, cf. notre week-end de reprise aux Arcs-sur-Argens.

Jour #4 Lundi

Notre objectif du jour est observable depuis la maison, il s’agit du Pouncho d’Agast. Le site est surtout emblématique pour les amateurs de vol libre, avec pas moins de 3 zones de décollage. Malheureusement, personne n’ayant pensé à plier sa voile dans les bagages, nous avons dû nous résoudre à reprendre nos bikes. Bon, le site s’est aussi fait une petite renommée pour les enduristes lors des EWS de Millau avec le tracé éponyme ultra technique.

Les itinéraires ne manquent pas une fois en haut, nous décidons de commencer par la descente sur Carbassas, qui fut une des spéciales de EWS 2017. La descente est présentée comme très accessible techniquement, avec quelques relances. Elle apparaît effectivement comme assez joueuse, mais la pluie de la veille a bien mouillé le terrain, et complique un peu la descente pour certains d’entre nous. Un local, croisé au détour de la montée, nous avait conseillé de remonter sur le plateau par la route, car la remontée par le chemin était à 40% et nécessitait poussée ou portage. Nous faisons fi des recommandations et nous nous engageons tête dans le guidon sur le chemin... un calvaire : peu de distance mais 400m de D+ à pousser le vélo dans le raide, c’est long ! La carotte est alors la pause casse-croûte au sommet, sauf qu’on n’avait omis que la pluie pouvait s’inviter au pique-nique.

Week-end VTT enduro à MillauWeek-end VTT enduro à Millau

Week-end VTT enduro à Millau

Heureusement, il en faut plus pour entacher le moral des troupes, et il faut bien redescendre sur Millau. Un peu de pédalage sur le plateau entre les pins sylvestre qui arborent le sommet, et nous arrivons au départ de l’itinéraire « le sentier du ravin » qui sera la dernière de la journée. La descente est longue, la descente est belle mais pas toujours aisée à rouler avec quelques passages engagés. Le terrain est très varié entre racines, dalles, marches, virages….et des zones plus rapides. C’est un tracé très ludique qui a été retravaillé pour le VTT et doit vraiment être excellent à rouler dans des conditions moins humides. Nous sommes ravis de terminer sur cette note là, voire un peu frustrés pour certains, comme un petit goût de reviens-y avec une grande hésitation à remonter pour prendre l’itinéraire parallèle au sentier du ravin…mais l’heure avancée ne nous permet pas de céder à la tentation.

Jour #5 Mardi

Réveil matinal pour finalement se recoucher, vaincus par la pluie qui fait rage dehors…sonnant le glas d’un retour anticipé. Au revoir Millau et à bientôt !

Si la météo a un peu perturbé notre week-end, il n'en restera pas moins que Millau regorge d'un fort potentiel. Des dénivelés suffisants mais raisonnables (pour enchaîner les rotations), ce qu'il faut de pente (pour que les descentes durent), des singletracks nombreux et variés en font un terrain qui se prête parfaitement bien au VTT enduro. La roche omniprésente sur les chemins rend les descentes très ludiques sans être trop engagées, on y a vraiment pris du plaisir. Une chose est sûre, on y retournera finir notre tour du propriétaire !

 

Back retour aux articles VTT : Spots, stations

|

Les derniers articles

La Grave - La Meije

La Grave - La Meije

le 04/09/2018 - 1 Commentaire

Biketrip en Ecosse

Biketrip en Ecosse

le 04/10/2017 - Commentaire

Cime de la Jasse

Cime de la Jasse

le 20/09/2017 - Commentaire

Pub

Dernières news

VTT dans le Dévoluy

VTT dans le Dévoluy

// 25/06/2018 //

EWS : point après 2 étapes

EWS : point après 2 étapes

// 11/04/2018 //

Radon Epic Enduro

Radon Epic Enduro

// 19/03/2018 //

Reprise dans le sud

Reprise dans le sud

// 19/03/2018 //

Courses VTT dans les Hautes-Alpes

Courses VTT dans les Hautes-Alpes

// 19/02/2018 //

Bonne année 2018

Bonne année 2018

// 02/01/2018 //

Pub