VTT Attitude.net
VTT Attitude.net > Articles > Entretien > Reparer un pneu tubeless

Reparer un pneu tubeless

Publié le 25/08/2019 // par boris_the_blade

Quand tout va bien, une roue tubeless bien montée et bien gonflée ne nécessite pas d'entretien. Mais les choses peuvent se compliquer le jour où, malgré le préventif, vous êtes victime d’une crevaison. Dans ce tuto, on va parler réparation de pneu tubeless !

Depuis que j’y suis passé il y a maintenant fort fort longtemps, je suis convaincu par le tubeless. La plupart des jantes sont convertibles en installant facilement un kit tubeless ready et le gain en adhérence mais surtout en fiabilité par rapport à une bonne vieille chambre à air est flagrant. Si vous avez des problèmes de fiabilité en tubeless, passez faire un tour sur notre article consacré à la pression de gonflage des pneus VTT, vous trouverez quelques réponses.

Toutefois les pneus tubeless ne sont pas infaillibles ! La preuve en est avec mon pneu Schwalbe Hans Dampf flambant neuf entamé … probablement en roulant sur une rigole métallique endommagée. Bref, le préventif s’est complètement écoulé en ralentissant à peine la fuite, inutile de faire une recharge en liquide, il faut passer aux choses sérieuses : la réparation !

Réparation pneu tubeless VTTRéparation pneu tubeless VTT

J’ai par le passé testé la solution de la “rustine” tubeless que l’on installe par l’intérieur du pneu avec un kit de marque Hutchinson. Contrairement à une rustine classique que l’on vulcanise sur la chambre à air, le modèle tubeless se colle avec une colle (fournie dans le kit) qui ressemble fort à de la cyanoacrylate (genre superglue). Selon la taille du trou, il est aussi recommandé d’appliquer un point de colle par l’extérieur. Pour l’étanchéité, cela fonctionne mais en revanche, cette colle a tendance à durcir la gomme du pneu et à le rendre cassant.

Pour réparer ce pneu qui avait tout juste 3 sorties (et qui vaut pas loin de 60 balles !!), j’ai voulu une réparation propre et je me suis orienté vers un kit de “mèches” pour réparation tubeless. Ce système a aussi l'avantage de pouvoir être installé depuis l'extérieur, c'est à dire sans démonter le pneu (intéressant notamment en course). Direction le magasin Routens Evolution près de Grenoble où j’ai acheté un kit Vélox à 8,90 €. Ce kit de réparation par mèche se compose de :

  • 1 lime ronde
  • 1 outil d’insertion des mèches
  • 1 tube de colle
  • 5 mèches

Réparation pneu tubeless VTT

Comme quand on installe une rustine, il faut commencer par avoir un pneumatique propre et une surface non lisse pour que la mèche et sa colle adhèrent au mieux. Le but est bien de nettoyer et augmenter l'adhérence de la surface, pas de doubler la taille du trou alors faîtes propre mais ne limez pas 10 min et n'y aller pas trop fort histoire de ne pas endommager votre fond de jante !

Réparation pneu tubeless VTTRéparation pneu tubeless VTT

Maintenant que la surface est prête, on passe à l'étape la plus pénible : l'insertion de la mèche dans l'outil. On ne dirait pas mais cette étape est parfois délicate car le matériau de la mèche est rigide et collant alors que le passage disponible dans l'outil est lui très restreint. La technique consiste à aplatir une extrémité de la mèche le plus possible pour l'introduire dans la pince puis de tirer jusqu'à ce sur la mèche soit centrée sur la pince.

On enduit alors la mèche de colle (type colle à rustine) puis on introduit la mèche pliée en deux dans le pneu jusqu'à environ la moitié de la longueur. Selon la taille du trou, il va falloir forcer pour de vrai pour introduire la mèche. C'est surprenant de voir que le pneu est arrivé à se trancher alors qu'il semble si résistant ! Une fois la mèche bien coincée dans le trou, vous pouvez retirer l'outil qui s'extrait sans effort.

Je n'ai pas tenté pour une première, mais vu la longueur des mèches, je pense que la longueur est largement suffisante pour être coupée en 2 et donc doubler la durée de vie de réparation. Certaines marques proposent des mèches de plus petit diamètre, à première vue, pas forcément d'intérêt car le préventif est suffisant pour les trous de petit diamètre mais à voir à l'usage.

Réparation pneu tubeless VTTRéparation pneu tubeless VTT

A partir de là, l'étanchéité est faite, pas besoin d'attendre que la colle sèche pour remettre la pression. Une fois le pneu gonflé, raccourcir la mèche d'un coup de pince coupante afin qu'elle ne dépasse pas le niveau des crampons. C'était ma première réparation par mèche et le principe est validé, mon pneu a tenu bon sur les spéciales de l'Enduro des Belleville sans perdre le moindre gramme de pression.

Pour les compétiteurs

Le kit Sahmurai Sword plaira aux enduristes puisqu'il est pensé pour se loger dans le cintre et s'utiliser dans un temps record. Un bon compromis pour ne pas ruiner sa jante en terminant la spéciale ou perdre 5 minutes à monter une chambre à air !

Réparation pneu tubeless VTT

 

Back retour aux articles VTT : Entretien

|

Les derniers articles

Dossier : la chaine VTT

Dossier : la chaine VTT

le 29/09/2018 - 1 Commentaire

Remplacer une jante VTT

Remplacer une jante VTT

le 20/08/2018 - Commentaire

Protection de cadre vinyle

Protection de cadre vinyle

le 23/04/2018 - 1 Commentaire

Vidange Rock Shox Pike

Vidange Rock Shox Pike

le 18/01/2018 - Commentaire

Pub

Dernières news

Championnat de France VTT DH

Championnat de France VTT DH

// 20/07/2019 //

Nouveau bike : Cube Stereo 150

Nouveau bike : Cube Stereo 150

// 03/03/2019 //

Bonne année 2019

Bonne année 2019

// 31/01/2019 //

Un vététiste abattu en Haute-Savoie

Un vététiste abattu en Haute-Savoie

// 15/10/2018 //

VTT dans le Dévoluy

VTT dans le Dévoluy

// 25/06/2018 //

EWS : point après 2 étapes

EWS : point après 2 étapes

// 11/04/2018 //

Pub