VTT Attitude.net
VTT Attitude.net > Articles > Évènements > Festibike du Taillefer 2016

Festibike du Taillefer 2016

Alpe du Grand Serre // 10 et 11 septembre 2016 // par laurent

Il y a des choses qui ne changent pas et notre présence à l'Alpe du Grand Serre à la mi-septembre depuis quelques années est une de celles-là. Depuis 8 ans, le Derby de la Morte, devenu depuis 3 années le Festibike du Taillefer (Enduro + Derby), est une belle occasion d'aller fumer du crampon dans la joie et la bonne humeur.

Cet évènement, mis sur pied par des passionnés, grandit d'années en années. Pour 2016, le bouche à oreille a fait son œuvre et les inscriptions ont fait le plein une semaine avant l'évènement avec 150 pilotes inscrits à l'enduro du samedi et 100 sur la descente marathon du dimanche. Belle récompense pour les organisateurs qui ont aussi été gâtés par le soleil. Mise à part 1 minute de pluie le samedi, les temps était au top.

Le format reste le même que celui de l'an dernier avec 3 spéciales à enchainer en mode rallye le samedi matin puis 2 spéciales où l'accès se fait grâce aux remontées mécaniques (exceptionnellement ouvertes pour l'occasion). On avait déjà bien détaillé les spéciales dans notre reportage sur le Festibike du Taillefer l'an dernier alors on ne va pas en faire des tartines mais juste quelques mots sur les spéciales 2 et 3 qui ont un peu changé !

La spéciale 2 reprend le même départ que la spéciale 1, mais au lieu de bifurquer à droite 50m après la ligne départ, il va falloir pédaler un peu plus sur un faux plat descendant pour rejoindre un début de single rapide. Après un quarantaine de secondes arrive le premier passage bien technique, un virage droite gauche dans les racines et cailloux où il faut être habile. Le rythme ne diminue pas, il faut être vigilant, car le terrain est sec et glissant. On passe ensuite un passage sur des dalles juste avant la cabane du Louvet. Il faut gérer un virage droite devant une petite fontaine synonyme de passage glissant pour rejoindre à mon gout la partie la plus difficile de la spéciale, la zone de pédalage. Un pédalage ponctué de petits coups de culs dans les cailloux. La suite se déroulera sur un single ultra rapide en sous bois, où il faut être vigilant aux différentes pierres afin de ne pas casser du poney. Cette spéciale 2 se termine par la traversée d'un petit pont en bois, qui nous dirige directement vers le ravito.

Le ravitaillement fait bien le boulot car il est carrément bien garni avec Coca, saucisson, pain d'épices, bananes, bonbons et j'en passe. L'occasion de débriefer les deux premières spéciales avec les autres pilotes, ou de faire un peu de mécanique pour certains.

On rejoint la spéciale 3 après 20min de pédalage sur une piste à 4x4. Celle-ci commence par un single à flan de montagne, single rapide où tout écart de trajectoire se paie cash ! Il faudra veiller à bien garder les doigts sur les freins, car le premier virage gauche survient comme une surprise au fond d'un Happy Meal. S’enchaîne ensuite une portion d'une dizaine d'épingles bien serrées. Qu'on ne s'y trompe pas, on est pas sur une piste de DH, mais bel et bien sur du single naturel. Après ces passages épinglus, le rythme s'accélère dans du "drè dans l'pentu" pour enchaîner des virages typés motocross en sous bois. Et là où le cardio est à son maximum il faudra garder le smile car il va falloir avaler de une remontée dans les champ qui va sécher tout le monde !

Si toutes les spéciales valent la peine avec chacune leurs spécificités, beaucoup de pilotes ont plébiscité la spéciale 4 comme la plus ludique. Dans le même esprit que la 1, on y enchaîne les petits appuis, les mouvements de terrain, les petits sauts et les relances. Avec le pédalage du départ, c'est un condensé de ce que l'on l'on aime en enduro.

On parle de la bonne ambiance, des ravitos et des belles spéciales mais il faudrait tout de même pas oublier que ce week-end est avant tout un week-end de course. Et de ce côté là, il y avait du niveau avec plusieurs pilotes habitués des top 10 en Coupe de France.

Enduro

1/ Clément Benoit
2/ Victor Dubois
3/ Maurian Marnay
4/ Lucas Monetti
5/ Baptiste Gaillot

1F/ Axelle Murigneux

Derby

1/ Victor Dubois
2/ Thibaut Legastelois
3/ Jimmy Lacroix

1F/ Sandrine Meyer

Et pour revivre tout ça de l'intérieur, voilà un récap' vidéo réalisé par l'Alpine Crew, un bon condensé des belles spéciales du samedi.

Enduro Festibike Taillefer 2016

Caméra embarquée de l'enduro du Festibike Taillefer 2016 avec Max, avec tout ce que représente l'Enduro. pilotage à vu, le manque d'oxygène dans les pédalages, les chûtes, les frayeurs, les interactions, la vitesse, les problèmes mécanique. Belle organisation, on vous la recommande !

Publié par Alpine Crew - OST sur dimanche 11 septembre 2016

Pour résumer, le Festibike du Taillefer, c'est : des singletracks aux petits oignons, une organisation qui tient la route, une inscription abordable, une ambiance détendue. Bref, une date à noter dans vos agendas l'année prochaine. En dehors de l'évènement, les spéciales restent ouvertes et accessibles à tous si vous souhaitez aller rouler dans le coin.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

Back retour aux articles VTT : Évènements

|

Les derniers articles

Enduro du Beaufortain

Enduro du Beaufortain

le 19/06/2016 - Commentaire

Festibike du Taillefer II

Festibike du Taillefer II

le 26/09/2015 - 1 Commentaire

Enduro des Belleville

Enduro des Belleville

le 18/08/2014 - Commentaire

Pub

Dernières news

Velopolis festival Grenoble

Velopolis festival Grenoble

// 03/05/2017 //

Quarq ShockWiz en location

Quarq ShockWiz en location

// 26/04/2017 //

Lost in the Swell de retour

Lost in the Swell de retour

// 20/04/2017 //

Journée Népal Avec Tito Tomasi

Journée Népal Avec Tito Tomasi

// 05/12/2016 //

Idées cadeaux Noël 2016

Idées cadeaux Noël 2016

// 24/11/2016 //

Enduro Series 2016

Enduro Series 2016

// 21/11/2016 //

Pub