Raid Vauban 2018
VTT Attitude.net
VTT Attitude.net > Articles > Évènements > Raid Vauban 2018

Raid Vauban 2018

Mont-Dauphin (05) // 10 juin 2018 // par laurent

Le Raid Vauban figure parmi les courses emblématiques de VTT des Hautes Alpes. Cette année, le 10 Juin 2018, avait lieu la 10 ème édition de ce magnifique événement qui rassemble presque 900 participants. Au programme, différents parcours chronométrés (pour faire la course) ou non (pour rouler entre potes) allant de la course Kids à 70km.

Le 70 km est la course par excellence du Raid Vauban et c'est le parcours sur lequel nous nous sommes engagés. Antoine avait couru le Raid Vauban 2017 et nous avait bien vendu le produit. Les chiffres clé de la course sont à la fois alléchants avec un dénivelé négatif qui frôle les 4000m et à la fois peu rassurants avec 2800m de dénivelé positif, le tout pour presque 70km.

Le départ de Risoul

Dimanche matin 7h rendez-vous sur la ligne de départ à Risoul 1850 pour le briefing. La messe étant dite, c'est à 7h30 précise que 400 coureurs s'élancent en toute sérénité sur la première montée en direction du Belvédère de l'Homme de Pierre. L'ascension se fait principalement sur piste large et bien roulante, avec quelques jolis passages de singletrack en sous bois, où il faudra quelques fois patienter car ça bouchonne un peu sur le single.

Arrivés au sommet, la pente s'inverse, c'est avec grand plaisir qu'on débloque l'amorto pour s'élancer sur cette première descente qui affiche pas moins de 1000m de dénivelé négatif ! Le terrain est humide, on passe quelques névés, il faut piloter tout en délicatesse pour ne pas se retrouver au tas. Habitués des courses d'enduro, on en profite pour mettre en pratique nos techniques de pilotage et doubler quelques participants histoire de rattraper quelques places perdues à la montée. L'ambiance est sympa, les gens s'écartent spontanément pour laisser passer, plutôt agréable.

C'est avec le sourire aux lèvres qu'on finit cette descente pour se diriger vers le premier ravitaillement au hameau de Gaudissart. Deux verres de coca, deux bananes séchées et on repart après 2 min chrono. On s'élance ensuite en direction de Mont-Dauphin en passant par de magnifiques singles en sous bois (chemin de la rue des masques).

Raid Vauban 2018, 10ème édition

Raid Vauban 2018, 10ème éditionRaid Vauban 2018, 10ème édition

Raid Vauban 2018, 10ème édition

Passage par Mont-Dauphin

Arrivés à Mont-Dauphin, on fait une seconde pause ravito un peu plus longue afin de se rassasier mais aussi d'en profiter pour faire quelques étirements car les jambes commencent à tirer. 10h30, il est l'heure de quitter le ravito en direction du check-point. Il faut y arriver avant l'heure fatidique de 12h, au risque de se voir éliminés. Si on arrive en retard à cette barrière horaire, même les mots d’excuse scolaires ne pourront nous aider ! C'est tout juste avec respectivement 20 et 10 min d'avance que nous passons le check-point, et gagnons le droit de continuer le topo.

Après la barrière horaire

Pendant ce temps là sur la ligne d'arrivée : Yohan SERT en termine en 4h14 !

Après le check-point s’enchaîne une longueeeee très longueeee montée d'environ 1000m de dénivelé en direction de Moussière puis de la cabane de Sainte-Marie. Tout juste avant le sommet, le 3ème ravitaillement est là, il se faisait attendre et il fait clairement plaisir. La pause se fait un peu plus longue pour bien se restaurer et profiter de la vue. La reprise pour les 250m de dénivelé qui nous séparent du sommet est dure, d'autant plus que le final est vraiment raide, poussage obligatoire.

Arrivés au sommet, c'est l'heure de la fameuse descente qui passe par la cabane du bois Durat. Cette descente peut se noter 5/5 tellement elle est belle et agréable à rouler, certains passages sont dignes d'un vrai billard, les sensations sont là. Le chemin est assez roulant, la lecture du terrain est aisée, les épingles plus ou moins serrées s'enchaînent. On se tire la bourre avec quelques autres participants, du vrai bonheur. Tout le monde arrive en bas avec la banane, on vient de rouler 900m de dénivelé négatif de folie.

Au cours de cette descente nous avons apprécié la présence de l’organisation pour nous aider à traverser à l'aide d'une ligne de vie un passage sous un névé et signaler les quelques portions les plus exposées au vide. Un 4ème ravitaillement nous attend après ces 1000m de dénivelé négatif, comme les précédents, celui-ci est encore bien garni en sucré / salé et boissons, merci à l'organisation!

Le parcours 40km

Les filles de l'équipe ont opté pour le parcours de 40km qui s'est montré tout aussi magnifique et exigeant avec 1600 m de dénivelé positif. Le seul petit bémol à noter concerne les portions partagées par les 2 tracés, pas gênant pour ceux qui ne visent pas le classement comme nous, mais on imagine bien frustrant pour ceux qui jouent une place sur le 70km et qui se retrouvent dans le peloton du 40km venant de partir.

La fin

Plus que 200 de D+/D- avant l'arrivée, une dernière belle descente au-dessus de la fond d'Eygliers, surplombant le Guil. Descente rapide et sèche, où la poussière vole! Descente terminée, on fait chauffer un bon coup les jambes dans la montée des vignes pour se rapprocher enfin du fort de Mont-Dauphin, on entend même le speaker et on commence à voir la bière d'arrivée se concrétiser. Mais les organisateurs nous offrent un petit supplément "tour des remparts" en passant par les tunnels de la forteresse. Ces derniers mètres sont assez ludiques mais que les derniers coups de pédales sont difficiles !

Le Raid Vauban est une course qui se mérite physiquement mais qui vaut des points, tant par la beauté des sentiers que par le travail effectué par l'organisation. Les descentes y sont longues, magnifiques, tout comme les paysages sauvages que l'on peut admirer tout au long du parcours. Et comme le tracé évolue régulièrement, il se peut bien qu'on retourne poser nos crampons du côté de Mont-Dauphin l'an prochain.

Si le raid n'est pas notre format de course de prédilection, nous avons fortement apprécié l'expérience. L'effort est bien moins explosif qu'en enduro, il faut gérer sa course sur le long terme et se faire mal dans les montées. C'est différent mais cela n'empêche en rien de se faire très plaisir dans les descentes.

10ème Raid-Vauban 2018 from laforgegrafic on Vimeo.

Quel vélo pour le raid Vauban ?

Autant vous dire que l'on a vu de tout sur le parcours, du vélo de XC semi-rigide au gros enduro en 170 mm et même un fatbike singlespeed (mais pourquoi ?!). Tout est donc possible en terme de choix de vélo, cela dépend de votre forme physique et de vos ambitions face au chrono. N'étant pas là pour le scratch, nos Cube Stereo 140 HPC en version all mountain bodybuildée ont merveilleusement bien fait le job, faciles à emmener en montée et prêts en envoyer du lourd en descente. Pour chasser le chrono, il faut à mon avis viser un tout suspendu light en 120 mm de débattement, quitte à se faire secouer dans les descentes.

 

Back retour aux articles VTT : Évènements

|

Les derniers articles

EWS #3 Montagne du Caroux

EWS #3 Montagne du Caroux

le 14/05/2018 - Commentaire

Pub

Dernières news

VTT dans le Dévoluy

VTT dans le Dévoluy

// 25/06/2018 //

EWS : point après 2 étapes

EWS : point après 2 étapes

// 11/04/2018 //

Radon Epic Enduro

Radon Epic Enduro

// 19/03/2018 //

Reprise dans le sud

Reprise dans le sud

// 19/03/2018 //

Courses VTT dans les Hautes-Alpes

Courses VTT dans les Hautes-Alpes

// 19/02/2018 //

Bonne année 2018

Bonne année 2018

// 02/01/2018 //

Pub