VTT Attitude.net

Fox Proframe

Casque // le 13 avril 2020 // par boris_the_blade

Le FOX Proframe n'est pas la dernière nouveauté sur le segment des casques intégraux pour l'enduro mais une valeur sûre du marché depuis sa sortie en 2017. Une époque où les casques intégraux légers et aérés se comptaient sur les doigts de la main (on pense au Urge Archi Enduro, Bell Super 2R, Met Parachute). Acheté l'année de sa sortie, je vous livre dans ce test un avis forgé sur la durée.

Confinement oblige, les photos d'action contenues dans cet article sont des archives (de l'été 2019). Comme vous, on a très très envie de rouler mais la situation nécessite des efforts de tous. #restezchezvous

On plante le décor

Le développement et la professionnalisation de la discipline enduro, ainsi que la multiplication du nombre de courses ont créé de nouveaux besoins et poussé les fabricants à développer de nouveaux casques intégraux dédiés à cette discipline. Des casques plus aérés pour garder la tête froide sur les spéciales les plus physiques, des casques plus légers pour être portés sur une journée de course.

Comme on l'expliquait dans notre dossier sur les casques intégraux pour l'enduro, les fabricants ont pris 2 directions pour répondre à ce besoin : un casque intégral « classique » avec mentonnière amovible ; un casque intégral plus aéré.

Pour la petite histoire, ce casque m'a été offert pour mes 32 ans. A la base, le choix s'était porté sur le modèle Archi Enduro RR de chez Urge que je trouvais chouette. Malheureusement, avec mes 62cm de tour de tête, impossible de rentrer dedans (à moins de porter le casque comme une racaille à scooter), retour au shop ! C'est finalement peu de temps après dans les allées du Vélovert Festival que je trouve mon bonheur : le Fox Proframe dont la taille XL me va à merveille et la finition est plus que convaincante.

FOX Proframe

FOX ProframeFOX Proframe

Le grand déballage

Sur le papier, ce modèle dédié à l'enduro nous gâte de 24 aérations (15 entrées et 9 sorties) pour une excellente ventilation, d'une boucle magnétique Fidlock, d'un poids des plus light. Sa coque est conçue sur un EPS double densité pour une meilleure répartition des forces lors de l'impact et il intègre le système MIPS.

Le Multi-Directionnal Impact Protection System a pour rôle d'absorber, non pas l'énergie directe de l'impact, mais les mouvements de rotation qui peuvent survenir lors d'une chute afin de protéger le cerveau des commotions qui peuvent survenir dans ce cas. Trois ans après la sortie de ce casque, c'est une technologie que l'on voit se généraliser, y compris sur les casques ouverts (voir le Bollé Trackdown testé l'an dernier).

Le Fox Proframe est livré dans un beau carton à tiroir et une housse de protection textile comme c'est souvent le cas pour les casques. Différents sets de mousse sont fournis pour ajuster au mieux le casque à votre tronche, au niveau du crâne comme au niveau de la mentonnière.

Contrairement à un casque intégral classique où la mentonnière fait bloc avec le reste, on peut noter ici que c'est une pièce différente rattachée au casque via un système de fixation spécifiquement développé par Fox mais qui ne permet pas le démontage. La visière est également fixe afin de canaliser le flux d'air et optimiser la ventilation.

FOX ProframeFOX Proframe

FOX ProframeFOX Proframe

Ce casque Fox Proframe dégage une belle impression de qualité grâce à des matériaux bien choisis à l'intérieur au niveau des pads, pour la mousse bien dense à l'intérieur de la mentonnière et même à l'extérieur. Le design anguleux de la mentonnière le rend bien agressif et la finition matte offre un excellent rendu. J'ai opté pour une déco noir / blanc, pas très engagée mais simple et efficace je trouve. Ni trop flashy ni trop sobre à mon goût.

Infos

  • Tailles disponibles : S, M, L, XL
  • Poids : en taille M, 750g 
  • Poids vérifié : en taille XL, 839g
  • Prix public : 249 €
  • Plus d'infos chez FOX Racing

Ride on !

Après un rapide ajustement des mousses et le réglage de la sangle jugulaire, hop, casque sur la tête. Le confort est vraiment top pour moi, aucun point de pression n'est à déplorer et pas de mouvements parasites en bougeant. Le casque est vissé sur ma tête et ça met clairement en confiance. Le poids plume pour un casque intégral y est également pour beaucoup dans cette sensation de confort.

La boucle magnétique Fidlock est un régal et ce n'est pas un hasard si on la retrouve chez beaucoup de marque désormais. Pas besoin de chercher la boucle, il suffit de présenter les 2 extrémités de la sangle proche l'une de l'autre et l'aimant fait le reste. La boucle type "double D" de mon ancien Troy Lee D2 allait très bien une fois habitué mais c'est vrai que la boucle aimantée est un plus.

Une fois sur le bike, on constate rapidement l'excellente ventilation de ce casque intégral. Rien à voir avec mon précédent intégral qui donnait l'impression d'être dans une bulle isolée du monde. On sent bien l'air circuler en descente pour ne pas surchauffer, on entend également l'air passer ce qui n'atténue pas la sensation de vitesse que l'on peut avoir avec un casque trop fermé. La large ouverture au niveau de la mentonnière permet de bien respirer lors des relances et de s'oxygéner sans faire remonter de buée sur le masque.

FOX Proframe

FOX ProframeFOX Proframe

J'utilise le Fox Proframe pour 3 types de sorties : les courses enduro, les journées "enduro" en station durant l'été, les sorties courtes à l'intersaison. Il convient parfaitement à ces utilisations. Si la ventilation est très bonne pour un intégral, il ne faut pas espérer le porter sur une sortie de 50km en plein mois d'aout ! Sur la boucle de l'enduro du Vélovert Festival (30km, 1400m D+) début juin, j'avoue avoir eu chaud pendant les liaisons mais cela reste supportable. Pour les courtes sorties automnales ou hivernales, c'est même carrément agréable d'avoir la tête couverte sous le Proframe.

Pour ceux qui ont l'habitude de remonter leur masque sous la visière, le Fox Proframe va changer vos habitudes car la visière fixe complique un peu la tâche. Il reste toutefois possible de le mettre à l'arrière du casque en coinçant la sangle sous la visière. Cette visière fixe et rigide offre par contre l'avantage d'offrir un spot idéal (bien placé au niveau des yeux et discret) pour la fixation d'une Gopro. C'est depuis ce point de vue que j'ai filmé la SP3 de l'Enduro des Belleville 2019.

Le seul petit défaut à pointer le bout de son nez, en 3 ans d'utilisation, est l'usure prématurée de la mousse frontale du casque qui s'est déchirée. Je l'ai rapidement remplacée par une des mousses un poil plus épaisses fourni avec le casque, ni vu ni connu. Sachez enfin que Fox diffuse largement les pièces détachées (visière, mousse) pour que votre Proframe dure dans le temps ce qui n'est pas le cas chez toutes les marques !

Bilan après 3 ans

Le bilan de 3 saisons avec le Fox Proframe est, pour moi, très positif. En complément de mon casque open-face, c'est le parfait casque intégral pour rouler en enduro. Je fais parti de ceux qui pensent qu'il vaut mieux un bon casque ouvert et un bon intégral qu'un modèle hybride dont la fonctionnalité mentonnière amovible ne sert que quelques fois dans l'année. Payé 230 € en 2017, ce casque est parti pour me protéger encore quelques saisons !

Sur le même segment, on a aussi testé le Met Parachute et le Bell Super 2R.

Les avantages

  • Confort
  • Finition
  • Bonne aération

Les inconvénients

  • Visière fixe

 

Back retour aux articles VTT : Tests, essais

|

Les derniers articles

Selle Ogquaton Spider Pad

Selle Ogquaton Spider Pad

le 17/08/2020 - Commentaire

Banane Dakine Hotlaps 2L

Banane Dakine Hotlaps 2L

le 17/11/2019 - Commentaire

Pub

Dernières news

Olight ALLTY 2000

Olight ALLTY 2000

// 22/11/2020 //

Sunn Epic Enduro 2020

Sunn Epic Enduro 2020

// 11/10/2020 //

Strava, la fin des classements gratuits

Strava, la fin des classements gratuits

// 01/07/2020 //

Nouveau Kali Invader

Nouveau Kali Invader

// 05/05/2020 //

Tour du Queyras VTT, la video

Tour du Queyras VTT, la video

// 10/12/2019 // 3

Championnat de France VTT DH

Championnat de France VTT DH

// 20/07/2019 //

Pub